Tags:
Engels
Marx
Marxism

la révolution pour éviter cela, mais cette révolution avait elle même besoin du mûrissement un certain nombre de forces et parmi celles ci la plus importante, est dire la force subjective, le développe ont même de la classe réïelutionnaire. est au problème du mûrissement qu Ôtto Ruhle était attar qué. homme doit comprendre que sa nature est Sociale et pour cela le marxisme est un outil précieux. Le mûrissement des conditions de la révolution se fait par le biais de la tourbillonnante Praxis. Selon interprétation de Ruhle, économie capitaliste après la première guerre mondiale courait la ruine et, par conséquent, se posait le problème de activité humaine.
Mais si les temps étaient venus de mettre au premier plan les implications humanistes du marxisme, il en fallait pas pour autant rejeter les connaissances économiques et les implications sociales. Les hommes font his toire, dit Narx, mais ils la font soumis des conditions prédéterminées. Seu les les activités qui tiennent compte de ces conditions ont un, scns. LLa transformation en socialisme exige des conditions bien précists. Une classe ne peut en renverser une autre que lorsque cette dernière est plus en état de remplir ses fonctions. Cf Engels et son étude sur Thomas Munzer) jamais une société expire avant que soient développées toutes les forces productives qu elle est assez large pour contenir, jamais des rapports supérieurs de produc tion ne se mettent en place avant que les conditions matérielles de leur existence ne soient écloses dans le sein même de la vieille société (Marx. Criti que de Economie Politique. La victoire sur le tzarisme, remportée sous égide socialiste, ne détourne pas pour autant Otto Ruhle de son idée qu on ne pouvait opposer certaines conditions du développement social. Le 18 Septembre 1920, il écrivait dans die Aktion. Les bolcheviks veulent franchir un bond toute une période. colle du développement capitaliste. Ils imaginent que la prise du pouvoir est suffisan te pour construire le socialisme. Ce qui doit se développer lentement, résul tat un développement organique, ils pensent pouvoir accomplir méthodiquement. Révolution et socialisme sont pour eux, au premier chef, une affaire politi que. Comment peuvent ils oublier, marxistes qu ils sont, que est tout abord une affaire économique. Production capitaliste étendue, technique développée. classe ouvrière éduquée, production importante. sont des préconditions indis pensables de la société socialiste. Seule une extension accélérée de la révolution mondiale pourrait combler ces vides. Les bolcheviks ont tout fait pour étendre (écrit en 1920. mais elle ne se développe pas. Alors reste le vide, un socialisme politique Sans assises économiques, une construction théorique, un règlement bureaucratique, un ensemble de décrets, du papier, une phraséolo gie agitatrice, une terrible désillusion.
Le vide ne pouvait être comblé que par un régime bureaucratique. action et la manière de penser un tel régime devait fatalement entrer en conflit avec les idées du socialisme marxiste. Pour celui ci il ne agit pas, en effet, installer un régime éclairé, une production rationnelle et planifiée, il faut, selon Narx, établir la vraie démocratie pour laquelle économie est qu un moyen. Pour cela il ne suffit pas une classe ouvrière englobée au sein du procès de production, il faut que idée socialiste se soit emparée des masses et qu elles se battent pour sa réalisation. Il ne suffit pas que la classe ouvrière installe un nouveau régime. il faut qu elle développe les condi tions mêmes une vie démocratique pour pouvoir exercer son auto domination.
Fort de la méthode marxiste, Ruhle pouvait, des 1920, prévoir le déve. loppement ultérieur de la Russie. Son article de dle Aktion se terminait ainSi: à.
u A. . , i, ubnilz. 1Â4. Mains.